Les caractéristiques de
l'eau & de l'assainissement

La nappe d’accompagnement de la Durance constitue une ressource en eau de très bonne qualité et en quantité suffisante qu’il faut à tout prix préserver. Après une simple chloration, l’eau captée est distribuée aux 20 000 abonnés domestiques et 300 utilisateurs industriels par le biais d’une dizaine de stations de pompages et de réservoirs, via quelque 350 km de réseaux. Ce sont plus de 2 millions de mètres cubes qui sont chaque année consommés ce qui représente une consommation moyenne par jour et par habitant de 120 litres, correspondant à la moyenne nationale.

Après usage, les eaux sont collectées par près de 250 km de réseaux pour être acheminées jusqu’aux 13 stations d’épuration dont la capacité totale de traitement est de 50 000 équivalents-habitants.

Le territoire étant principalement rural, plus de 3 000 dispositifs d’assainissement autonomes permettent d’épurer les eaux dans les zones non desservies par le réseau d’assainissement collectif. Ces systèmes, parfois sources de pollution, doivent faire l’objet d’un contrôle régulier de conformité.

La Station d’épuration à Châteaurenard :

Une installation construite en 2009 et équipée de panneaux solaires permettant de produire annuellement 350 000 kWh, soit 26 tonnes de CO2 évités par an.